Les Ateliers Numériques d'été 2011

5 Juillet - 19 Août 2011
Les Ateliers Numériques d'été 2011
Processing, Arduino, Wordpress, Drupal, openCV & PureData.

Lancés en 2005, les Ateliers Numériques d'été continuent pour la 7e édition! Cette année, ils seront additionnés de 2 modules supplémentaires (Drupal et openCV) qui viennent compléter les 5 autres stages remis à jour pour un été inspiré sous le soleil numérique.

Les stages et modules proposés abordent des techniques et expressions de plus en plus utilisées dans les arts visuels, les installations, les arts de la scène, les performances audio-visuelles, ou les arts numériques (net art, art du code, interactivité) en introduisant des pratiques basées sur des logiciels libres (open source). 

Stages d'introduction en 4 jours:

Stage 1 : Introduction à l'Art du Code - Processing - 5-8 juillet 2011
Stage 2 : Introduction au Physical Computing - Arduino - 12-15 juillet 2011
Stage 3 : Introduction aux CMS - Wordpress - 19-22 juillet 2011
Stage 4 : PureData, une introduction - 8-11 août 2011

Modules de perfectionnement en 3 jours:

Module 1 : Plateforme de contenu (CMS) - Drupal - 27-29 juillet 2011
Module 2 : Computer Vision - openCV - 3-5 août 2011
Module 3 : Vidéo temps-réel - PureData - 17-19 août 2011

Conditions de Participation

Ces stages sont accessibles à tout artiste, étudiant en art, designer, infographiste, vidéaste, programmeur, enseignant, hobbyiste curieux, sans emploi actif... désirant s'initier aux nouveaux outils créatifs issus du numérique. (18 ans ou +).

Infos Pratiques

Stage de 4 jours: 140€

Module de 3 jours: 105€

Formations en français! (les conférenciers parlent aussi l'anglais)

Inscription(s): Via le formulaire en ligne

Attention : Inscrivez-vous à temps car le nombre de place est limité (max. 15 personnes). Les stages se font sous réserve d'un nombre minimum d'inscrits. Une fois atteint, les informations pour le payement vous seront envoyées. Votre place est définitivement réservée une fois le stage payé.

Lieu: iMAL

Galerie Média
Crédits

Avec le soutien de la Commission communautaire française (cocof).