Playlist

4 Juin - 21 Août 2010
Playlist
Playing Games, Music, Art
Playing Games, Music, Art

Que se passe-t-il lorsque la charge émotionnelle accumulée dans votre vieil ordinateur vous pousse à aller le rechercher du grenier où vous l'aviez remisé depuis des annés? Quand vous ne pouvez plus supporter de travailler avec ces machines de plus en plus sophistiquées qui promettent toujours plus de liberté, alors qu'elles vous enferment dans le moule gentiment conçu par quelque grande compagnie? Quand enfin vous décidez qu'il est grand temps de plonger vos mains dans leurs entrailles électroniques?

Réinventer le Médium: de la Musique aux Arts Visuels

Il se passe alors un acte de réinvention du médium. Tout au long des années 90', des artistes se sont mis à travailler à  la réinvention de technologies obsolètes, qu'elles soient digitales ou analogiques: vinyles, ordinateurs "vintage", consoles de jeu,… "Hackers" de logiciels, bidouilleurs des circuits électroniques, ils ont transformé ces "médias morts" en puissants outils de création artistique. Playlist est une exposition explorant ces recherches, en se concentrant sur les relations entre les expérimentations musicales et visuelles, parce que nous croyons que ce sont ces premières qui ont souvent été le moteur dans le renouveau des arts visuels.

Chiptunes, 8-bit Punk et Arts Médiatiques

Le point de départ de Playlist est l'exploration de la scène "chiptune", née du recyclage de plate-formes obsolètes de jeux vidéo pour créer de nouveaux instruments de musique. L'exposition montre que le phénomène de "retrogaming' que l'on trouve dans les arts visuels est en fait le résultat de ce mouvement musical, qui en quelques années s'est répandu de par le monde en festivals et clubs, influençant  toute la scène musicale. Les recherches artistiques visuelles et musicales ont ainsi progressé en parallèle, explorant les sons "lo-fi", les esthétiques basse résolution, les couleurs et notes synthétiques.

Playlist propose des oeuvres d'artistes issus de la scène "chiptune" et des arts médiatiques, partageant des attitudes telles que do-it-yourself (DIY), refus subversif de l'obsolescence planifiée, esthétiques des défaillances de la matière électronique. On y trouve des objets, des installations, des vidéos, des oeuvres sur vieux ordinateurs ou imprimées, mais aussi des instruments, des outils et logiciels, du hardware, des disques, de la musique 8-bit, des documentaires et des plate-formes communautaires.

Avec 2 Player Productions, Alex BOND/ENSO, BOOGERLAB, The C-MEN, Paul B. DAVIS, James DINGLE, Jeff DONALDSON/NOTENDO, Julien DUCOURTHIAL, ENTTER, Dragan ESPENSCHIED, Gino ESPOSTO/MICROMUSIC.NET, Gijs GIESKES, André GONÇALVES, Chantal GORET, GOTO80, JODI, Mike JOHNSTON/MIKE IN MONO, Joey MARIANO/ANIMAL STYLE, Rosa MENKMAN, Raquel MEYERS, MIKRO ORCHESTRA, Don MILLER/NO CARRIER, Erik NILSSON, NULLSLEEP, Tristan PERICH, RABATO, Gebhard SENGMÜLLER, Alexei SHULGIN, Paul SLOCUM, TONYLIGHT, VjVISUALOOP.

Infos Pratiques
Heures d'Ouverture

Mardi au Samedi : 11:00 - 19:00
Fermé le Dimanche et Lundi

Tarifs

Adultes : 5 EUR
Etudiants, Sans Emploi, Seniors: 3 EUR

Visites de Groupe

Nous contacter

Galerie Média
Crédits
Production

Playlist est une exposition produite par LABoral Centro de Arte y Creación Industrial à Gijon (Espagne) et exposée en première à Laboral, 18.12.2009-17.05.2010. L'adaptation pour Bruxelles est produite par iMAL, Center for Digital Cultures and Technology.

Partenaire

avec le soutien de Gobierno del Principado de Asturias, Casa de Asturias en Bruselas

Commissaire

Domenico Quaranta (IT)

Brussels Team

Production: Yves Bernard
Coordination: Marie-Laure Delaby
Design mobilier: Damien Gernay
Montage: Erland Jacobson, Greg Alveolis
Traduction (EN->FR): Régine Debatty, Marc Wathieu, Yves BernardRaphaël Bastide, Aude Debout, François Detemmerman, Béatrice Reynaerts.
Identité visuelle et Flyer : Isa Debry.
Webdesign&development: Yannick Antoine assisté de Robin Foguenne.

Remerciements

Cimatics et l'Ecole de Recherche Graphique (ERG) pour le prêt d'équipements;
Old Star Games pour leur précieuse NES;
tous les artistes et toute l'équipe de LABoral.

Ramiro (Rabato) pour la photo de Bug Crusher (2007), utilisé dans l'identité visuelle de l'exposition.